Dark dark space

Notes de l’auteur : Bonne lecture !

« Le darkweb, s'étrangla Aby. Si j'avais su que c'était ce genre de copain que vous alliez chercher... »

Le groupe protesta sans lui laisser le temps de finir. Cela ne ressemblait pas à Eloann.

« Il a forcément un problème, affirma Albane avec conviction. D'ailleurs son code source a été modifié et une partie est restée sur la page où il était coincé.

— Très bien. Il n'avait pas d'autre choix que de passer par cette publicité pour sortir de la page. Je comprends. Mais bordel ! Ça fait des heures qu'il y est à présent ! Il aurait dû trouver un moyen de retourner sur une page du World Wide Web.

— Plus facile à dire qu'à faire, commenta Gaylor. Albane a du mal à lire correctement le code source tant il y a de monde sur la page. On ne sait même pas s'il y a des liens vers l'extérieur. »

Tous commencèrent à parler puis à crier en même temps pour se faire entendre. Chacun avait un avis sur la question mais tous sauf Aby étaient persuadés qu'Eloann n'avait pas choisi de son plein gré d'aller dans le darkweb et qu'il existait une bonne raison pour expliquer pourquoi il n'en sortait pas.

« Silence, coupa Raphaël qui semblait posséder un pouvoir magique qui lui permettait de se faire entendre par tous à travers le tumulte sans avoir à hausser la voix. La question maintenant n'est pas de comprendre pourquoi. Le plus important est de savoir comment nous parviendrons à le récupérer.

— Il est hors de question d'aller dans le darkweb, protesta Aby. Le vaisseau n'est pas fait pour ça ! Ce n'était pas le plan ! »

La dispute reprit de plus belle. Gaylor et Lina se regardèrent avec angoisse. On leur avait tant rabâché pendant leurs cours qu’un vaisseau spatial était le dernier endroit pour s’engueuler qu’ils n’osaient pas participer et attendaient de connaître le vainqueur de la joute verbale.

« Est-il possible de ne pas numériser le vaisseau dans son intégralité mais d'envoyer juste l’un des membres de l’équipage en éclaireur ? demanda Albane à travers le tableau de commande qui diffusait leur communication.

— Techniquement, c'est possible en effet.

— Alors nous pouvons envoyer un éclaireur pour vérifier ce qu’il se passe sur la page. Si Eloann est en train de s’amuser, nous pourrons toujours l’abandonner. Ce serait mérité. »

Aby considéra l’option d’un œil plutôt favorable. Elle lui permettrait de tester sa borne de téléchargement sur une seule personne avant de numériser le vaisseau ce qui limitait les risques et cela éviterait d’avoir à voyager dans le darkweb où en cas de panne de carburant, ils ne pourraient pas compter sur les panneaux solaires de secours et seraient bloqués indéfiniment dans l’espace.

— Et comment cet éclaireur fera-t-il pour revenir s’il n’y a pas de lien sur la page ? Qui ira ?

— Je vais pirater la page pour ajouter un lien discret », assura Albane.

Aby commença à bougonner. Pirater une page du darkweb, quelle bonne idée ! Une vraie promenade de santé.

« En ce qui concerne l’identité de l’éclaireur. Il ne faut pas envoyer une jolie fille. Il y a des gens là-bas qui les collectionnent et ce n’est pas simplement pour les admirer…

« Mais toutes les filles de la bande sont jolies ! » protesta Gaylor.

Sa remarque eut l’effet de faire rougir tous les membres féminins de l’équipe.

— Il est mignon. Aby a raison. Ce qui nous laisse Gaylor et Raphaël pour candidats, commenta Lina. Gaylor étant pilote, il vaudrait mieux que ce soit toi Rapha. »

Le jeune homme prit une expression dépitée mais ne fit aucun commentaire. Son raisonnement était implacable.

« Je commence l’ajout du lien », annonça Albane.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.
Vous lisez