Interview de Laure

Bonjour lecteurs et lectrices !

Ça y est, les beaux jours sont arrivés, la chaleur et les habits légers sont de mise… même si cela va parfois de pair avec les premières allergies aux pollens ! La Plume qui a accepté de partager quelques anecdotes croustillantes pour ce numéro s’est renouvelée comme le printemps… autrefois connue sous le pseudonyme d’Ethel, merci d’accueillir Laure !

 

1. Alors, comment s’est passée ton installation sur le nouveau forum ?

D’abord, je voulais dire que je suis honorée de figurer ici. Merci beaucoup Slyth pour l’invitation !
J’ai mes petites habitudes et j’ai du mal avec le changement (dit celle qui s’expatrie tout le temps haha) alors au début j’étais un peu déstabilisée je dois dire. Mais ça va, je me suis vite adaptée et maintenant je ne reviendrais plus en arrière ! Déjà parce que je suis fort heureuse de ce changement de pseudo. Plusieurs Plumes sont devenues de vrais amis dans la vraie vie, et je ne me faisais pas trop à me faire appeler autrement que par mon prénom en dehors du forum. Je dirais même que ça me mettait un peu mal à l’aise. Maintenant tout rentre dans l’ordre.

2. Ça fait longtemps que tu écris ? Comment es-tu tombée dans cette marmite ?

Ça oui, très longtemps ! Je ne sais pas vraiment comment ça a commencé. Je pense que, petite, j’aimais tellement les livres et les histoires que j’ai rapidement voulu en produire moi-même. À six ans, je fabriquais de petits livres agrafés et illustrés par mes soins. À neuf ans, j’ai écrit une petite histoire que j’ai envoyée à J’aime lire pour qu’ils la publient. Pas de réponse de leur part ! J’en suis encore vexée. Remarque, ils ont bien fait, c’était immonde comme truc.
Ce qui est peut-être inhabituel chez moi, c’est que l’écriture a toujours précédé l’histoire : je n’écris pas parce que j’ai quelque chose à raconter, mais parce que j’aime écrire et m’immerger dans un monde à moi, que j’ai d’ailleurs souvent du mal à construire. Écrire, pour moi, c’est une sorte de thérapie pour survivre à la vie.

Et donc enfant, puis adolescente, je me suis souvent trouvée, dans les longs trajets de voiture, pensive, regardant par la fenêtre, cherchant de toutes mes forces dans ma tête vide une idée d’histoire à venir.

3. Quels genres de fictions et de fanfictions aimes-tu lire sur le site ?

Dure question. En fait, j’ai tellement de mal à lire sur écran que la lecture sur FPA n’est jamais un loisir complet pour moi, je n’arrive pas à m’y évader comme je peux le faire avec un livre papier. Je lis presque exclusivement pour commenter et pour essayer d’aider les autres comme on m’aide avec mes propres textes. Bien sûr ça ne m’empêche pas d’apprécier ce que je lis, de rigoler et de m’émerveiller ! Mais ce n’est jamais aussi immersif qu’un livre à cause du cadre.

Et donc comme je lis plutôt par volonté d’aider que par plaisir, je choisis mes histoires en fonction de leur auteur beaucoup plus que de leur contenu ; je lis des amis et des gens qui me lisent.

Il faudrait que je me procure une liseuse, je suis sûre que si j’en avais une, ma réponse à cette question serait tout à fait différente !

Continuer la lecture Interview de Laure

L’héroïsme au féminin (Recto)

Coucou les plumes,

Aujourd’hui, je vous propose un nouveau numéro de Recto consacré à l’héroïsme, mais pas n’importe lequel. De longue date, l’héroïsme est resté un métier exclusivement masculin, mais qu’à cela ne tienne, l’égalité des sexes tente de rétablir les choses et aujourd’hui l’héroïsme se conjugue également au féminin. Dans cet article, le but ne sera pas de juger de la pertinence ou de la qualité des héroïnes de la littérature, mais de prouver que par-delà les clichés, elles sont là, elles existent et quoi qu’on en pense, elles se taillent la part belle dans la littérature new-age.

Afin d’enrichir notre vision des choses, nous vous présenterons dans un Verso spécial Imaginales d’Epinal, le point de vue d’auteurs de tous horizons sur la question de l’héroïsme au féminin.

Vous êtes prêts ? Alors c’est parti.

Continuer la lecture L’héroïsme au féminin (Recto)